L
E
S
A
R
È
N
E
S
Les Arènes > Bandes dessinées > Après la rafle
Après la rafle

Cette bande dessinée revient sur les souvenirs et le destin bouleversant de Joseph Weismann, l’un des derniers rescapés de la rafle du Vél’d’Hiv’, échappé des camps à neuf ans. Depuis, il raconte et témoigne des horreurs de l’Histoire.

Le 16 juillet 1942, les autorités de Vichy procèdent à une rafle de familles juives parisiennes. Joseph et les siens sont conduits au Vélodrome d’Hiver, puis en wagons à bestiaux jusque dans le camp de transit de Beaune-la-Rolande. Transit… Vers où ? Un matin, on arrache à Jo ses parents et ses deux sœurs, qui sont déportés à Auschwitz. À Beaune-la-Rolande, une autre guerre a commencé : celle d’un enfant de 11 ans perdu dans un camp d’orphelins.

Joseph est jeune, mais il sent, comprend. Il monte un plan d’évasion avec un autre enfant, Joseph Kogan. Ensemble, ils se glissent sous 15 mètres de barbelés qu’ils « détricotent » à mains nues, durant 6 heures d’affilée. Une fois extirpés des barbelés, ils courront pour leur liberté, dans un monde devenu cauchemar. Ils se retrouveront des années après leur évasion, pour tenter de mettre du baume sur leurs souvenirs…

Depuis, Joseph Weismann, 90 ans aujourd’hui, participe à des conférences, des colloques, des débats, des films. Et il raconte. Sa guerre à lui ne s’est jamais vraiment achevée. Mais nous sommes tous les héritiers de sa douleur et de ses espérances.

Avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.


Infos

21€ 128 193x275mm 9791037505699 778764

Vous aimerez aussi