fbpx
L
E
S
A
R
È
N
E
S
Les Arènes > Jeunesse > Le Petit Prince qui ne s’aimait pas
Le Petit Prince qui ne s’aimait pas

Le Petit Prince qui ne s’aimait pas

Ce conte moderne éveille l’enfant à la richesse du métissage.

Le Royaume est à la fête : le Roi Noir et la Reine Beige ont eu un petit prince marron. Ils sont très fiers de lui. Mais le petit prince, lui, ne s’aime pas… Il préfèrerait être beige, comme sa maman, ou noir, comme son papa. Il s’enfuit dans la forêt. Dame chouette séchera ses larmes…

Ce conte moderne éveille l’enfant à la richesse du métissage.

 


Infos

Le Petit Prince qui ne s’aimait pas
12 octobre 2016
17€ 44

Vous aimerez aussi
Les parents disent vraiment n'importe quoi !
Les parents disent vraiment n'importe quoi !
Les soucis de Sidonie
Les soucis de Sidonie
Grognon ronchon bougon !
Grognon ronchon bougon !
L'enfant, la taupe, le renard et le cheval - Une histoire animée
L'enfant, la taupe, le renard et le cheval - Une histoire animée
L'enfant, la taupe, le renard et le cheval - Une histoire animée
  • Nouveauté
Michka
Michka
Michka
  • Nouveauté
L'ennui des après-midi sans fin
L'ennui des après-midi sans fin
L'ennui des après-midi sans fin
  • Nouveauté
L'Orchestre de Brême
L'Orchestre de Brême
L'Orchestre de Brême
  • Nouveauté
L'enfant, la taupe, le renard et le cheval - Une histoire animée
L'enfant, la taupe, le renard et le cheval - Une histoire animée
L'enfant, la taupe, le renard et le cheval - Une histoire animée
  • Nouveauté
Michka
Michka
Michka
  • Nouveauté
L'Orchestre de Brême
L'Orchestre de Brême
L'Orchestre de Brême
  • Nouveauté
L'ennui des après-midi sans fin
L'ennui des après-midi sans fin
L'ennui des après-midi sans fin
  • Nouveauté
Les gens sont beaux
Les gens sont beaux
Les gens sont beaux
  • Meilleure Vente
  • Nouveauté
Un enfant c'est un enfant, tout simplement
Un enfant c'est un enfant, tout simplement
Un enfant c'est un enfant, tout simplement
Une famille c'est une famille, tout simplement
Une famille c'est une famille, tout simplement
Une famille c'est une famille, tout simplement
J'ai le droit
J'ai le droit
J'ai le droit